lundi 17 septembre 2012

Gilet sans manche



J'ai remplacé les côtes de l'empiècement par des torsades de plus en plus grandes
en augmentant, sans savoir vraiment si cela donnerait le bon nombre de maille pour le corps.
C'est cela le suspense dans le tricot...



Torsades séparées par un rang de point mousse




Bouton crocheté sur un vieux bouton de manteau et bourré de restants de laine
pour lui donner une forme bombée.




Ourlet"cocotte"( dixit ma maman, je ne sais pas si c'est le terme "officiel")
pour terminer le bas du gilet afin qu'il ait un certain poids.
Surtout pas de côtes qui auraient resserré et fait ouvrir le gilet.



3 commentaires:

Agathe a dit…

youououououou t'as fini ! bravo Maman !!!

Carla a dit…

bonjour Mounette:o) bellissimo lavoro! non avevo mai visto le trecce alternate in questo modo. Buona giornata. Carla.

Giovinetta a dit…

très chouette ces torsades
j'ai esssayé une fois cet ourlet intéressant à tricoter...sous le nom de dents de chat